top of page

ALCOOLOGIE.

Cette vidéo vous présente comment se déroule le bilan initial ainsi que la suite de la prise en charge à la consultation d'alcoologie du Docteur Orban au cabinet GénéAL.

 

Elle aborde pour quelles raisons se rendre en consultation d'alcoologie et qu'en attendre, comment cela se déroule concrètement.

La consultation d'alcoologie a pour but premier de faire le bilan d'un trouble de la consommation d'alcool. Le patient peut s'y présenter spontanément ou adressé par son médecin comme un autre soignant, son généraliste ou son ou sa psychologue par exemple.

Un panel de situations variées peut être envisagé : usage à risque, usage nocif, usage avec dépendance (légère, modérée ou sévère).

Au terme du bilan réalisé, une prise en charge adaptée et personnalisée sera proposée.

Le bilan global de la situation (bilan médical, bilan de l'usage fait par le patient du produit alcool) nécessite deux consultations. La première de celles-ci peut être réalisée par l'assistant(e) du Dr Orban, cela permet souvent d'être vu plus vite ! La seconde consultation permet de tirer les conclusions du bilan initial et de mettre en place une stratégie thérapeutique.

Il est recommandé de se munir d'une vignette de mutuelle, de sa carte d'identité ainsi que des dernières analyses de sang réalisées (si disponible) ainsi que de sa liste de médicaments (document écrit svp).

Le Docteur Orban assure également des consultations  dans le cadre de dossiers portés en justice

 

Tout rendez-vous d'alcoologie non honoré et non décommandé au moins 24h ouvrable à l'avance fera l'objet d'un défraiement équivalent au montant de la consultation. 

Une prise en charge alcoologique moderne nécessite parfois un travail d'équipe, le Dr Orban s'est donc entouré de thérapeutes formés dans le domaine :

  • Mme Isabelle Poreye (Psychothérapeute et alcoologue)

  • Dr Philippe Vansteenkiste (Psychiatre et alcoologue)

  • M. Maximilien Zimmermann (Psychologue)

  • Mme Laure Lemoine (Psychologue)

Un premier test pour savoir si votre consommation est excessive ?

bottom of page